Eglise Paroissiale Sainte Marie Madeleine de Couloubroux

L’Eglise Paroissiale Sainte Marie Madeleine de Couloubroux © Mairie de Seyne

Elle fut livrée au culte en 1863.

Description

Jusqu'à la fin du XIVe siècle Couloubroux fut une communauté à part entière avec un castrum cité au début du XIIIe siècle ''castrum Collobroz''. Située sur le versant sud du col de Maure, au bord du Bès, la paroisse était rattachée au diocèse de Digne alors que Seyne était lié à Embrun. L'église paroissiale, dédiée à Sainte Marie Madeleine, était desservie par un cappelanus de Colobrosio, elle se situait au-dessus du village actuel là où se trouve encore le cimetière, au lieu dit la Vière. Lors de sa visite du 18 mai 1683 l'évêque ''monte à l'église sous le titre de Marie Madeleine. Un tableau représentant la crucifixion avec la sainte vierge et Marie Madeleine. Un autel à Saint Etienne avec un tableau le représentant. A près quoi nous sommes descendus de ladite paroisse au bout dudit village où il y a une chapelle sous le titre de Notre dame d'Espérance. Il existe donc deux édifices, le premier qui est l'église paroissiale, en haut du village, l'autre, une chapelle, en bas. L'église paroissiale subit d'importants travaux en 1750 et fut régulièrement entretenue jusqu'à la révolution ; la carte Cassini (1779) et le cadastre de 1819 la mentionnent. Puis malgré des interventions fréquentes de la commune elle se dégrade au cours du XIXe siècle. En 1850 l'abbé Féraud connaît encore les deux églises. Une visite pastorale de 1858 nous informe qu'il existe encore au haut Couloubroux l'ancienne église paroissiale qui a été interdite au culte depuis plusieurs années à cause de son état de dégradation. C'est alors que la population résolut de transformer en église paroissiale la chapelle située au milieu du nouveau village et qui servait aux réunions des pénitents.

Tarifs

Gratuit.

Gratuit

A proximité

Chapelle du Fau

Site et monument historique

L’Insolent

Hôtel - Restaurant