Digne les Bains

Si vous ne comptiez qu’y passer, Digne Les Bains saura vous faire rester. Il y a tellement à voir et à découvrir ! Située au carrefour de la Provence et des Alpes, capitale historique de la lavande, elle possède à la fois la douceur, le charme et la sagesse qu’inspirent les montagnes qui l’entourent.

Digne les Bains est le berceau mondial du réseau international des Géoparcs. Et parce qu’elle est nichée dans un ensemble géologique d’une exceptionnelle beauté, la ville dévoile son patrimoine comme nulle autre. Parcourez donc les nombreux sites patrimoniaux (naturel, culturel et immatériel) et suivez le course de l’eau depuis les montagnes jusqu’à la station thermale, réputée nationalement pour la qualité de ses eaux.

A Digne les Bains, le temps se laisse contempler sans lasser, comme ces 1500 ammonites vieilles de 200 millions d’années qui jonchent un fond marin de 320 m². Cette « Dalle aux ammonites », unique au monde est  située dans l’UNESCO Géoparc de Haute Provence. Le Musée Promenade, à proximité, vous parlera de son étonnante histoire et de ses incontournables sites.

Digne les Bains, c’est aussi beaucoup d’autres curiosités. Arpentez les étroites rues médiévales du centre qui serpentent le long des flancs du Rochas. Tout en haut, domine fièrement la tour de l’horloge depuis la Renaissance. Celle-ci est aujourd’hui partie prenante de la Cathédrale Saint-Jérôme qui contemple son aînée, Notre Dame du Bourg, située à l’est de la ville. Les musées mettent à l’honneur les personnalités de la ville : Pierre Gassendi et Alexandra David-Néel. Dotée d’une nature tranquille la ville est par ailleurs le point de départ de nombreuses randonnées de tous niveaux.

Enfin, aux alentours, de nombreux villages de Haute-Provence invitent à la balade et à la découverte de producteurs et artisans locaux.

Val de Durance

Paysage majestueux de la Haute-Provence, le Val de Durance est un havre d’oliviers et d’arbres fruitiers. Il est aussi le refuge d’une faune particulièrement riche. Installé au creux de collines boisées, le Val est traversé par la Durance qui lui apporte une eau abondante.

8 communes composent le Val de Durance, réparties de part et d’autre de la Durance et des axes autoroutier et ferroviaire. Le centre de ce théâtre naturel abrite un site ornithologique d’une incroyable richesse. Constitué de trois zones humides artificielles, le site concentre plus de 56% des espèces d’oiseaux du département. Pas moins de 140 espèces sont visibles tout au long de l’année.

Ses paysages d’exception variant entre 400 et 1400m d’altitude invitent à la découverte de cette région provençale. Les villages pittoresques gardent de nombreuses richesses patrimoniales, comme les célèbres Pénitents des Mées ou le Prieuré de Ganagobie.

La qualité de vie et de l’environnement en font une domaine idéal pour les activités de plein air. Avec 350 km d’itinéraires pédestres et plus de 600 km de parcours VTT balisés, le Val de Durance déroule un terrain d’aventures magiques pour tous les passionnés de sorties. Notamment, l’agréable tour du Lac est accessible aux personnes à mobilité réduite . Cependant, pour les amoureux des étoiles, 4 parcours en nocturnes sont possible. Mais encore, le Val de Durance est un espace privilégié pour la pratique de l’escalade, les sports aériens, les sports équestres, les parcours d’orientation, le kayak…

Cette région rurale au climat doux et parfumée est également très dynamique. En effet, de nombreuses routes thématiques la traverse comme la célèbre Route Napoléon (RN85 et GR406). Elle côtoie d’autres routes comme Les Grandes Traversées à VTT, le chemin de Saint Jacques de Compostelle et de Rome (GR653) ou les Routes de la lavande.

Enfin, à mi-chemin des stations de ski des Alpes du Sud, des Calanques marseillaises ou encore des Gorges du Verdon, ce territoire est le carrefour de tous les dépaysements. Sans conteste, c’est le lieu de résidence idéale et de vacances !

 

www.dignelesbains-tourisme.com

Et pour aller plus loin